Catalogne 1936 – Syndicalisme et tentative de socialisation d’une économie en guerre

Beaucoup de livres et d’articles ont été écrits ou traduits en français sur la guerre civile en Espagne. Mais peu sont centrés sur la question économique, et en particulier les réalisations de la classe ouvrière en Catalogne où l’expérience ouvrière a été la plus radicale. Bien moins encore reproduisent
largement des textes qui ont été écrits par les acteurs mêmes de cette expérience. C’est cette situation que
les Éditions syndicalistes ont cherché à modifier par la
publication de cet ouvrage. On y retrouvera donc des
articles, brochures, résolutions, compte-rendu de congrès provenant des deux principales organisations révolutionnaires de Catalogne : la CNT et le POUM. Des analyses générales faisant le point sur les réalisations et les
difficultés, des études par branches de production
(métallurgie et textile), sur des thèmes (logement), les
débats du congrès extraordinaire de la CNT de Catalogne en début 1937 avant l’affrontement armé de mai :
les éditeurs sont conscients que tout ne peut être abordé, tout ne peut être traduit, c’est donc un premier essai
qui appelle une suite.
L’historien Agustin Guillamon, auteur de livres essentiels sur la lutte des classes en Catalogne à cette époque, et dont trop peu, sont traduits en français, a préfacé ce livre. Il y aborde de façon centrale la question de la socialisation de l’économie, celle-ci ne  ne pouvant être abordée sans que les natures de classe du pouvoir et de l’État, issus de l’insurrection de juillet 1936, ne soient radicalement remis en question.
———-
Contenu du livre
• Bilan sur les transformations de l’économie
  •  Bilans sur les branches industrielles du textile et
de la métallurgie
 •  Les projets sur le logement
 • Le congrès de la CNT de Catalogne
de début 1937
• Biographies de militants et de J.P. Fabregas
(signataire pour la CNT du décret
des collectivisations)
• Décret des collectivisations et
du contrôle ouvrier
 •  Petite chronologie
240 pages – 5 € (hors frais de port)